Pôle Innovations Constructives

Rechercher sur le site du PIC

Le Colibri, innovation et solidarité pour un projet durable

Découvrez un projet de coopération et de solidarité internationale

Retrouvez toutes les informations et l'actualité du Colibri sur le site et la page facebook dédiés au projet.  

HISTORIQUE DU PROJET                                                                                       

En mai 2013, le Pôle Innovations Constructives rencontre  les élus et les services de la ville de Lac Mégantic (Québec) pour développer la coopération interentreprises, en s’appuyant sur le partenariat historique entre la ville et la CCI Nord Isère. Un rendez-vous est pris pour une mission développement international PIC au Québec à l’automne.

Mais, le 6 juillet 2013, une catastrophe ferroviaire dévaste le centre-ville et entraîne un drame humain et écologique.  Le PIC se rend à Lac Mégantic en septembre 2013 et, au-delà des rencontres et des échanges avec les entreprises, les participants à la mission sont touchés par la volonté de la mairesse Colette Roy-Laroche et de son équipe, de surmonter la détresse et de gérer l’urgence écologique et la reconstruction.

Le PIC s’investit alors aux cotés de Lac Mégantic pour raconter une nouvelle histoire, donner le goût de l’avenir après le drame et du sens à la reconstruction. En mai 2014, nait le projet de solidarité Le Colibri, avec une ambition : en faire une aventure humaine et de résilience. La relation exceptionnelle nouée avec la ville de Lac Mégantic nous amène à faire une proposition insolite : reconstruire un bâtiment emblématique de la ville détruit par la catastrophe, un lieu de vie et d’échanges de 450 m² au bord du lac. 

 

L'AVANCEMENT DU PROJET

Le projet Colibri c’est une histoire de cœur et de solidarité mais également une occasion unique de construire un démonstrateur des savoir-faire des entreprises rhônalpines en matière de construction durable et de nouer des partenariats durables de chaque coté de l’atlantique. Des partenariats industriels mais également académiques avec notamment l’École d'architecture de l’Université Laval et culturels qui perdureront au-delà de la phase de conception et de construction du bâtiment en en faisant notamment une « base de vie » pour nos futurs échanges.

Le 3 Décembre 2014, à l’occasion de la venue de Colette Roy-Laroche, une charte de coopération entre le PIC et la Ville de Lac – Mégantic a été signée devant un parterre composé des partenaires actuel et potentiel du projet. Elle constitue le cadre général de développement du projet. Cette visite à également permis de réunir toute l’équipe franco-canadienne mobilisée autour de la phase de conception du projet pour une séance de travail fructueuse, de mettre en place une séance d’échanges enrichissants avec un groupe d’étudiants ou encore de se rendre sur les sites de quatre entreprises industrielles partenaires du projet.

 

       

 

Aujourd’hui, en mobilisant certains adhérents du PIC, nos partenaires et les acteurs locaux nous avons imaginé un projet, réalisé des esquisses, échangé avec les québécois, mobilisé des premiers partenaires coté français et mis en place un partenariat avec la société québécoise MACOGEP, spécialisée dans l’assistance à maître  d’ouvrage, nous permettant ainsi de disposer d’un relais au Canada.

 

LA DEFINITION TECHNIQUE DU PROJET

Les fonctions et le programme du projet Colibri ont été élaborés par l’équipe projet du PIC et validés avec la ville de Lac Mégantic, fin décembre 2014. Le programme prévoit de pouvoir intégrer les fonctions suivantes : 

  • Un lieu d’échange entre la France et le Québec, entre l’Isère - Rhône-Alpes et la Municipalité Régionale du Comté du Granit et un centre de projet

La démarche de construction de ce projet et les voyages ont d’ores et déjà permis à quatre entreprises françaises de prendre pied au Québec et à une entreprise québécoise de s’implanter en Rhône Alpes. La grappe d’entreprises Construction Bois de Mégantic dispose de représentation sur Sherbrooke. Le projet de Centre de Congrès menée par la ville de Lac Mégantic propose la mise en place d’une structure importante pour capitaliser sur cette dimension. Les entreprises françaises rassemblées autour du projet de reconstruction proposent que le bâtiment constitue une vitrine de savoir-faire et de coopération avec la capacité à exposer les principes constructifs retenus. Le Colibri devrait pouvoir recevoir des réunions de travail et des conférences de 20 à 50 personnes.

La mairie a exprimé le besoin de placer son équipe de reconstruction dans un lieu ouvert, accessible au public et aux professionnels. Ce lieu propose la mise en image de la reconstruction menée et des chantiers engagés. L’équipe de 5 personnes pourrait trouver à l’étage du Colibri un lieu d’accueil convivial assurant la double fonction de bureau d’étude et de participation citoyenne. Cette mission se marie très bien avec le dispositif de liaison franco-québécois et trouve des synergies :

-          Dans le matériel à mobiliser

-          Dans des occupations qui ne seront pas constantes (présentation d’un projet d’urbanisme, accueil d’un groupe d’entreprises, …)

-          Dans l’usage de moyens techniques de pointe (visio-conférence, salle de projection et de virtualisation, animation techniques, imprimantes).

 

  • Un lieu convivial de rencontre pour les habitants et un lieu phare pour les touristes

Avec près de 10 000 habitants en comptant Frontenac, Marston et Nantes, la ville de Lac-Mégantic est également chef lieu de la MRC le Granit qui compte 22 500 habitants. Par ailleurs, la fréquentation touristique est estimée à une moyenne de près de 1 000 personnes par jour durant la saison estivale. Cette clientèle est naturellement drainée vers le port du fait de l’urbanisation et des versants naturels. Les besoins d’accueil du restaurant doivent donc être dimensionnés pour l’accueil de ce volume concentré sur l’été et les fins de semaines avec du beau temps.

La réflexion sur les potentiels liés au multi-usage de la salle et de lieu pivot du site pour les habitants et les touristes nous permet d’identifier un potentiel pour l’implantation d’un café restaurant capable de s’adapter à la très forte saisonnalité. Le niveau de gamme du restaurant, sa capacité à déployer une terrasse importante durant la belle saison sont des enjeux forts de cette convivialité.

 

  • La connexion du projet à la Marina

Le lieu du projet Colibri est directement connecté au port de plaisance d’une capacité de 150 places. Aujourd’hui, il n’existe pas de fonction capitainerie au sens français du terme mais une assistance et des prestations d’entretien courant du site cependant dans le cadre du redéploiement de l’attractivité de ce port, la demande technique sur le local de la capitainerie, intégré au projet est la suivante : un espace technique d’entreposage et d’entretien pour les employés de la Marina.

 

  • Sanitaires

Il faut assurer un service de toilettes au public. Cette structure pourrait être utilisée par les passants et les usagers du bâtiment.

  

 

La gouvernance franco-canadienne et la structure juridique pour porter le projet :

Pour permettre de passer en phase pré-opérationnelle du projet, nous devons maintenant pouvoir définir et mettre en place, entre autres, la gouvernance franco-canadienne et la structure juridique. Cette étape du projet est indispensable pour nous permettre de rassembler les apports des différents partenaires et de démarrer le projet sur place au Québec.

 

Les entreprises et partenaires engagés actuellement dans le projet :

  • Les membres du PIC :
    • Atelier Thierry Roche et Associés, Thierry ROCHE
    • Hervé Saulnier Conseil, Hervé SAULNIER
    • Les Grands Ateliers, Michel-André DURAND
    • SIAF Ingénierie, Cédric MICHEL
    • Echo Energies Solutions, Vincent MICHEL
    • Serge Ferrari, Bénédicte FERRARI
    • Iliade Ingénierie, Nora TELLIS
    • Lafarge, Jacques LAUVIN
    • ENTPE, Jean-Baptiste LESORT

 

  • Les partenaires :
    • La CCI Nord Isère
    • AEPI
    • TENERRDIS
    • ECOTECH, cluster canadien

 

  • Les entreprises partenaires
    • Schneider Electric
    • AIRSTAR
    • AHA
    • AXTEN
    • MACOGEP
    • Groupe GID

  

Référents projet au sein du PIC : Thierry ROCHE - Atelier Thierry Roche et Associés et Michel-André Durand- Les Grands Ateliers, Vice-présidents du PIC